Atom Sport Football Pierrelatte : site officiel du club de foot de PIERRELATTE - footeo

Carnet Noir Fernand PELLEGRIN

17 octobre 2017 - 10:35

Le District Drôme Ardèche de Football et l’Amicale des Educateurs Drôme Ardèche ont l’immense tristesse de vous faire part du décès de Monsieur Fernand PELLEGRIN, personnage emblématique du football Drôme Ardéchois.   Fernand avait siégé au sein du comité directeur du District de 1994 à 2004 représentant les sportifs de haut niveau et ensuite les éducateurs, responsable du secteur de Pierrelatte il fut également président de la commission de lutte contre la violence.   Président fondateur de l’Amicale des Educateurs de Drôme Ardèche, de l’Amicale Rhône-Alpes, il avait était membre du bureau de l’Amicale Nationale de 1980 à 1998.

 

Fernand avait été éducateur successivement à Pierrelatte, Donzère et l’UMS Montélimar après une carrière de joueur au Nimes Olympique et au FC Perpignan..

Il aura marqué beaucoup d’entre nous et nous laissera beaucoup de très bons souvenirs.

C’était un grand Monsieur attaché aux valeurs du football qu’il savait si bien véhiculer.

Le District Drôme Ardèche de Football et l’Amicale des Educateurs Drôme Ardèche adressent à sa famille, ses proches et amis toutes leurs condoléances.

Les obsèques ont lieu ce jeudi 19 octobre à 15h00 en l’église de Donzère.

 

 

Article du Dauphiné Mardi 17 Octobre

Fernand Pellegrin, une figure
du football s’est éteinte


« L’UMS fait partie de notre
vie qui passe, de ma jeunesse.
Nous avions cette passion du
football. » Ce sont les mots
qu’avait prononcés Fernand
Pellegrin en 2014 à l’occasion
du 90e anniversaire du club
dont il fut l’entraîneur entre
1981 et 1985 et auquel il
restait attaché. Il nous a quittés
à 82 ans, laissant le monde du
football régional, et sans doute
au-delà, en deuil.
Installé à Donzère, c’est dans
ce village drômois qu’il a commencé
à côtoyer le ballon
rond. Puis, à l’adolescence, il
rejoint le club de Nîmes qui
évolue alors en D1. Stagiaire
pro d’abord, il signe son premier
contrat professionnel en
1956 et il est transféré à Perpignan
(D2).
Une reconversion professionnelle
le conduit à intégrer
ensuite le Commissariat à
l’énergie atomique de Pierrelatte,
toujours un pied dans le
football avec trois saisons à
l’ASCEA et 13 saisons à Donzère.
Puis 16 saisons à l’US
Montélimar comme entraîneur
puis comme responsable
technique. C’est là qu’il fait débuter
un cer tain Franck
Sauzée, futur joueur de l’équipe
de France.
En 1971, il est le cofondateur
avec René Artès de l’Amicale
des éducateurs de la Drôme-
Ardèche dont il sera le président
pendant 36 ans puis le
président d’honneur. Il était
aussi membre du comité
d’honneur du District Drôme-
Ardèche.
Des éloges, Fernand Pellegrin
en a inspiré à Michel Hidalgo
: « la vie ne vaut que par ce
que l’on bâtit et Fernand aura
exercé le plus beau métier
d’homme, celui de rassembler
des hommes… » Ainsi qu’à
Aimé Jacquet : « Nous nous
sommes connus au Creps de
Lille et j’ai compris qu’une même
passion nous animait. Son
engagement, ses convictions
et surtout sa compétence, ont
marqué à tout jamais ceux qui
l’ont côtoyé » avait-on rapporté
dans un article daté de 2008.
Marié à Ginette et père de
deux enfants, ceux qui l’ont
connu sur les terrains montiliens
parlaient hier d’un
« grand serviteur du football
dans la Drôme-Ardèche » et
d’un « passionné, attentionné
et humain ».

Commentaires

Aucun événement